Ouvert du lundi au vendredi 09h00 / 18h00

Devenir sauveteur secouriste du travail

  • Cette formation est proposée en présentiel

Le Sauveteur Secouriste du Travail (SST) est en quelque sorte l’ange gardien de l’entreprise. En effet, sa formation lui permet de faire face à un grand nombre de situations critiques où la vie de ses collaborateurs peut être en jeu. C’est par exemple lui qui porte les premiers secours aux victimes de malaises ou d’accidents sur le lieu de travail. Mais son rôle est également de prévenir tout risque. Pour ce faire il doit se tenir constamment formé et informé des nouvelles pratiques en vigueur. Comment devenir Sauveteur Secouriste ? C’est simple : demandez à PREVA CONSEILS. 

Lieu Durée Nombre de participants Personnes
concernées
Niveau d’admission Modalités et délais d’accès Tarifs
Votre établissement 2 jours 4 à 10 personnes Tous les salariés de l’établissement Tous niveaux Dates à définir Nous consulter
Cette formation a pour objectifs :
  • Être capable de mettre ses compétences aux profits de la prévention des risques professionnels.
  • Acquérir des connaissances permettant de protéger ou de secourir toute personne à l’intérieur de l’entreprise.
  • Permettre d’attendre l’arrivée des secours dans des conditions de sécurité pour la victime.

Programme

Le sauvetage secourisme du travail :

  • Les principaux indicateurs de santé au travail dans l’établissement ou dans la profession.
  • Intérêt de la prévention.
  • Rôle du sauveteur secouriste du travail dans l’entreprise.
  • Le cadre juridique de l’intervention du SST

Rechercher les risques persistants pour protéger :

  • Formation générale à la prévention.
  • Connaître les principes de base en prévention.
  • Connaître l’alerte aux populations.
  • Reconnaître, sans s’exposer lui-même, les dangers persistants éventuels qui menacent la victime de l’accident et/ou son environnement.
  • Supprimer ou isoler le danger ou soustraire la victime au danger sans s’exposer lui-même.

De protéger à prévenir :

  • Repérer les dangers dans une situation de travail.
  • Supprimer ou faire supprimer des dangers dans une situation de travail, dans la limite de son champ de compétence, de son autonomie et dans le respect de l’organisation de l’entreprise et des procédures spécifiques fixées en matière de prévention.

Examiner la victime et faire alerter :

EXAMINER

  • Reconnaître, suivant un ordre déterminé, la présence d’un (ou plusieurs) des signes indiquant que la vie de la victime est menacée.
  • Saigne-t-elle abondamment ?
  • S’étouffe-t-elle ?
  • Répond-elle ?
  • Respire-t-elle ?

FAIRE ALERTER

  • Faire alerter, ou alerter en fonction de l’organisation des secours dans l’entreprise.
  • Consignes générales, particulières, spéciales….
  • Organiser l’accès des secours.

De faire alerter à informer :

  • Informer son responsable hiérarchique et/ou la personne chargée de prévention dans l’entreprise ou l’établissement, de la situation dangereuse repérée.

Secourir :

  • La victime saigne abondamment.
  • La victime s’étouffe.
  • La victime se plaint de sensations pénibles et/ou présentes des signes anormaux.
  • La victime se plaint de brûlures.
  • La victime se plaint d’une douleur qui empêche certains mouvements.
  • La victime se plaint d’une plaie que ne saigne pas abondamment.
  • La victime ne répond pas elle respire.
  • La victime ne répond pas, elle ne respire pas.

Situations inhérentes aux risques spécifiques :

  • On appelle risque spécifique, tout risque qui nécessite, de la part du SST, une conduite à tenir complémentaire ou différente de celle enseignée dans sa formation de base.
  • L’avis du médecin du travail, dans ce domaine est particulièrement important.

Méthodologie

Participation active de l’ensemble des stagiaires.
Mise en situation réelle via des exercices pratiques et des mises en scènes au sein de l’établissement.

Outils pédagogiques

Utilisation d’outils pédagogiques spécifiques pour le SECTEUR DU MEDICO-SOCIAL.
Mise à disposition de mannequins et de défibrillateur.

Attentes particulières

Afin d’adapter notre prestation à vos besoins, contactez nos conseillers ou formalisez vos attentes auprès de nos intervenants avant la prestation.

Exemples

  • Sur les accidents antérieurs.
  • Sur les risques de l’établissement.

Organisation

  1. Prévoir l’accès à l’établissement, une salle de réunion, un paperboard.
  2. Mettre à disposition le registre de sécurité.
  3. Remise d’une copie de la feuille de présence.

Évaluation

  • A l’issue de cette évaluation, un certificat (valable 24 mois) de sauveteur secouriste du travail sera délivré au candidat qui a participé à l’ensemble de la formation et fait l’objet d’une évaluation favorable.
  • Dans le cas où le candidat ne peut mettre en œuvre, pour des raisons d’aptitude physiques, l’ensemble des compétences attendues de la part d’un SST, il se verra délivrer une attestation de suivi de la formation.

les plus preva conseils

  • Consultants spécialisés en gestes d’urgence, formés et recyclés auprès de l’I.N.R.S.
  • Formations adaptées en fonction des risques de l’établissement
  • Matériels spécifiques au secteur du socio-médical
  • Répond aux obligations de la réglementation en vigueur.